Interview de Augustin Galiana

[et_pb_section fb_built= »1″ _builder_version= »4.2.2″ custom_padding= »23px||5px||| »][et_pb_row _builder_version= »4.2.2″][et_pb_column _builder_version= »4.2.2″ type= »4_4″][et_pb_text _builder_version= »4.2.2″ hover_enabled= »0″ custom_padding= »15px|15px|15px|15px|false|false »]

Nous avons interviewé pour vous Agustín Galiana qui sera très prochainement en Belgique pour deux Concerts

Le 24 Avril au Trocadéro de Liège et le 26 Avril à la Salle de la Madeleine à Bruxelles.
Nous avons découvert un homme sensible et humble, reconnaissant de la chance que lui a donné le public français et belge de pouvoir exercer son métier d’acteur et de chanteur.
Un homme heureux de pouvoir partager  son métier, ses passions et son histoire avec son public .

Chanteur et acteur, Agustín Galiana est un artiste aux multiples talents !

Gagnant de la 8e saison de DANSE AVEC LES STARS et personnage central de la série CLEM, Agustín n enchaîne les téléfilms, les séries et les films à succès.

Côté chanson, après 2 premiers albums sortis en Espagne, son pays natal, son troisième album éponyme sort en France en septembre 2018 et se classe directement 3e du top album.

Sur scène, ce crooner des temps modernes, au charmant accent ibérique, va faire vibrer nos corps et nos cœurs, à travers ses chansons françaises aux rythmes latinos.

Ses concerts sont comme lui : solaires, tourbillonnants, chaleureux.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section][et_pb_section fb_built= »1″ _builder_version= »4.2.2″ custom_padding= »15px||21px||| »][et_pb_row _builder_version= »4.2.2″ custom_padding= »19px||||| »][et_pb_column _builder_version= »4.2.2″ type= »4_4″][et_pb_text _builder_version= »4.2.2″ hover_enabled= »0″ custom_padding= »15px|15px|15px|15px|false|false »]

Interview d’Agustin Galiana

Backstage : Qu’est ce qu’y a déclenché ton envie d’être un artiste aussi complet ?

Augustin Galiana : Haha je ne sais pas ,c’est pas une envie c’est ma nature , c’est quelque chose qui est venu comme ça.
J’ai eu la chance que l’on me permette de m’exprimer dans ce milieu , tu sais parfois en tant qu’artiste on ne fait pas ce que l’on veut on fait ce que l’on nous permet de faire.
On me permet de montrer mes facettes artistiques, par exemple moi je suis comédien à la base mais le chant c’est depuis 2007 , je dit toujours que la musique m’a sauvé la vie artistiquement parlant parce qu’en 2007 j’ai eu un moment d’inactivité comme comédien et c’est la musique qui m’a permis de continuer artistiquement.
C’est pas quelque chose que j’ai prémédité je ne me suis pas dit « ah là je vais chanter , là je vais jouer, là je vais danser »
La danse est en moi depuis tout petit , le jeu est arrivé quand j’ai eu la frustration de la danse et quand je n’ai pas pu jouer.
J’ai chanté , mais c’est quelque chose qui était en moi et que je me suis permis de montrer.

Backstage : Qu’elle a été ta plus belle rencontre quand tu es arrivé en France ?

Augustin Galiana : J’en ai eu beaucoup , par exemple très peu de temps après être arrivé en France j’ai rencontré Maurane en 2013/2014 , j’ai rencontré aussi son manager à l’époque Ludovic Barnouin , j’ai rencontré aussi un de mes meilleurs amis et mon manager aujourd’hui Christian Puech , j’ai fait de très très très belles rencontres
Évidemment une très belle rencontre aussi c’était Victoria Abrill , j’ai fait pleins de rencontres qui m’ont permis de vivre artistiquement en France , et évidemment beaucoup de rencontres personnelles qui m’on fait du bien , par exemple avec Maurane je n’ai jamais chanté avec elle mais on se voyait souvent on faisait des dîners des déjeuners, elle m’avait invité à ses anniversaires et elle m’a beaucoup soutenu pendant Danse avec les Stars et c’était magnifique d’avoir le soutien d’une artiste comme elle , c’était quelqu’un que j’appréciais beaucoup.

Backstage : Qu’est ce que tu as ressenti quand on t’as annoncé que tu allais tourner au coté de Victoria Abril ?

Augustin Galiana : Pour moi c’était la nouvelle de l’année (rire) c’était incroyable, c’était une artiste que je connaissais depuis longtemps j’avais vu tous ses films, je l’admirais beaucoup et tout d’un coup me retrouver à jouer son fils pour moi imagines toi que c’était énorme , c’était une très grande chance et j’ai beaucoup appris pendant le temps qu’on a travaillé ensemble . Pendant 4 ans j’ai beaucoup appris d’elle , elle m’a donné des conseils et on a eu une très belle complicité dans la série et je pense que ça a traversé l’écran parce que comme nous sommes tous les deux espagnols, on avait une grande complicité en dehors de la caméra aussi et ça a été une grande chance pour moi.

Backstage : Lorsque tu es arrivé en France tu avais déjà décidé de nous faire découvrir ta musique en plus de tes autres talents ?

Augustin Galiana : Tu sais quand je suis arrivé en France je ne savais pas que j’allais pouvoir travailler comme comédien et comme chanteur , pour moi, c’était pas dans mes plans parce que moi j’étais un exilé de la crise économique, moi je voulais bosser n’importe où, je voulais reprendre ma vie en main , je voulais m’acharner et je voulais bosser n’importe où parce que quand je suis arrivé en France j’avais fuis l’Espagne à ce moment-là parce j’avais pas de travail et c’était un situation très compliquée pour beaucoup d’artistes
Je suis très conscient que la vie m’a fait un très beau cadeau en me permettant de travailler ici en France et en Belgique.
Je suis très reconnaissant au public belge et français de me permettre de travailler en tant qu’artiste et de faire ce que j’aime.
C’est une belle leçon de vie de voir que j’ai risqué de venir en France avec presque pas d’argent, une valise , plein de courage
Je n’avais pas de contacts dans le métier
C’est une belle leçon que la vie m’a donné de toujours croire en tes rêves

Backstage : On voit que tu aimes la danse quand tu es sur scène.
Te verrais-tu faire un jour quelque chose avec les danseurs de DALS?

Augustin Galiana : Oui pourquoi pas.
Bien sûr si un jour j’ai des danseurs dans le spectacle que je fais aujourd’hui cela voudra dire que le spectacle a grandit, que je fais des salles plus grandes et que j’ai encore plus de public.
Ce serait une très bonne nouvelle.
En plus j’adore danser et je crois que le public ma apprécié quand j’ai fait DALS
Ce serait cool.

Backstage : Tu fais du cinema, du théâtre,de la musique, de la danse .
Te verrais tu dans le futur faire comme Patrick Bruel une double carrière ? Acteur et chanteur ?

Augustin Galiana : Moi je rêverais d’avoir une carrière comme Patrick Bruel.
C’est un exemple à suivre.
Pour moi, lui c’est un reflet de ce que j’aimerais bien avoir dans le futur.
Parce que lui, c’est un comédien, il chante il essaye de switcher d’un côté à l’autre et je trouve que c’est génial ça.
C’est ce que j’essaie de faire déjà.
Là j’ai terminé la saison 10 de Clem, J’ai fait aussi deux films et là je vais commencer mes concerts.
J’ai aussi mon deuxième album en France et en Belgique qui va sortir vers fin Avril.
Et j’aime ça. Les artistes en Espagne reçoivent une formation très complète.

Backstage : J’avais lu aussi que tu aimerais bien ou tu aimerais mieux que l’on te compare à Julio Iglesias. Aimerais-tu partager un titre avec lui?

Augustin Galiana : Oui pourquoi pas.
Mais c’est la presse qui m’a comparé à lui.
Parce que tous les deux on chante des chansons d’amour.
Et puis comme lui, ce sont des femmes qui me suivent.
Mais je pense que l’on est complètement différents.
Lui il était déjà une star quand il est arrivé en France.
Il a un accent très très très marqué et moi j’ai un accent un peu moins fort que lui.
Mais j’aimerais bien avoir une carrière comme lui, c’est un très beau compliment.

Backstage : Si tu devais nous décrire en quelques mots ton spectacle ?

Augustin Galiana : Et bien c’est un spectacle où l’on va pouvoir évidemment découvrir toutes les chansons de mon premier album en live, je fais aussi découvrir quelques titres du nouvel album qui va sortir en Avril où il y a de très très très belles surprises ou je reprend quelques titres avec lesquels j’ai appris à parler français quand je suis arrivé en France parce que je n’arrêtais pas d’écouter de la musique française et d’aller au cinéma.
J’essayais de m’immerger dans la culture française.
C’est un spectacle avec de très jolies lumières et chansons.
Voilà c’est ma personnalité, vous allez retrouver la fête, le soleil, les vacances.
Voilà, il y a pleins pleins de surprises dans ce spectacle que j’ai démarré à Paris et j’ai vraiment hâte de le faire découvrir au public belge

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section][et_pb_section fb_built= »1″ _builder_version= »4.2.2″ custom_padding= »17px||||| »][et_pb_row _builder_version= »4.2.2″ column_structure= »1_3,1_3,1_3″][et_pb_column _builder_version= »4.2.2″ type= »1_3″][et_pb_image src= »https://www.tvwbackstage.com/wp-content/uploads/2020/02/Augustin-galiana-affiche.jpg » _builder_version= »4.2.2″ hover_enabled= »0″ width= »98% » max_width= »98% »][/et_pb_image][/et_pb_column][et_pb_column _builder_version= »4.2.2″ type= »1_3″][et_pb_image src= »https://www.tvwbackstage.com/wp-content/uploads/2020/02/Agustin-Galiana-4.jpg » _builder_version= »4.2.2″ hover_enabled= »0″][/et_pb_image][/et_pb_column][et_pb_column _builder_version= »4.2.2″ type= »1_3″][et_pb_image src= »https://www.tvwbackstage.com/wp-content/uploads/2020/02/Agustin-Galiana-3.jpg » _builder_version= »4.2.2″ hover_enabled= »0″ width= »87% » max_width= »87% »][/et_pb_image][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]